AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
Partagez | .
 

 Un pas dans l'inconnu ∇ Eria blackmore.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alexandre Eastwood
je suis un...
je suis un...
avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 25/03/2013
Age : 22

Feuille de personnage
Avancement de ton niveau: 0
Informations:
Relation ship:

MessageSujet: Un pas dans l'inconnu ∇ Eria blackmore.   Lun 16 Sep 2013 - 19:44

Huit heure, le temps est stable bien qu'un peu grisâtre. L'odeur de la pluie venant de la nuit, transperçant le fin bois qui fait office de porte coulissante des écuries titille depuis plus d'une heure mes narines. Cela fait maintenant un mois que je suis dans cette écurie, à changer sans cesse d'endroit : Du box au paddock, du paddock au box, du box au round et du round au box. Les galops se font rare, et mon énergie déborde comme une coulée d'eau dans un petit verre, beaucoup trop petit et étroit pour contenir des litres d'eau. L'habitude matinale, connaissez-vous ? C'est quand vous êtes tellement habitués de voir passer chaque heure le palefrenier avec la brouette remplis de paille, ou de crottin, et toutes les trois heures le passage de granule... Enfin, ça, c'est pas pour tout le monde malheureusement.

Dix heure, le palefrenier est passé deux fois, je regarde les chevaux suivre celui-ci pour aller courir à leur bonheur dans le grand pré de l'Académie. Pourquoi n'ai-je pas le droit de me défouler ? Ai-je était trop méchant, à bien me rappeler j'ai chiper le pantalon d'un monsieur habillé tout en noir, comme un pingouin, tenant un bloc-note... J'ai entendu dire que c'était un monsieur de haute société, mais je ne pourrais pas mettre un mot précis sur la haute-té de ce pingouin... Pour moi, il est en dessous de la carotte ! Voir même des échardes qui font mal au nez quand je touche la barrière en bois ou la porte du box !

Heure inconnu, aux environs de onze heure et demi, la porte du box s'ouvre... Je recule prudemment, me demandant qui vient me déranger lors de mon casse-croûte quotidien ! Les oreilles plaqués sur l'encolure, je me laisse enfiler le licol, le palefrenier m'emmenait loin de mes granules ? Il m'attachait pourtant aux barreaux de mon box, me laissant seul avec une boite de pansage. Le regard se porte sur les alentours alors, curieux, je guête la vie active dans les écuries des mâles, Poséïdon ! D'une fière allure, droit et bien placé, les oreilles hautement levés, j'hennis alors joyeusement : C'était l'heure de la promenade !

_________________
✵ SILVER BLACKE ✵

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://notre-avenue.forumactif.org
Eria Blackmore
toi, là le...
toi, là le...
avatar

Messages : 38
Date d'inscription : 15/09/2013
Age : 22

Feuille de personnage
Avancement de ton niveau: 0
Informations:
Relation ship:

MessageSujet: Re: Un pas dans l'inconnu ∇ Eria blackmore.   Mar 17 Sep 2013 - 6:00


Allongée sur son matelas, Eria contemplait le ciel gris au travers de sa fenêtre, une mine désespérée sur le visage.
Elle n'avait aucune envie d'échapper à l'emprise de ses couettes, aucune envie de fuir cette douce chaleur au profit d'une journée froide et grise, aucune envie d'affronter de nouvelles personnes dont elle ne connaissait que vaguement le visage, et surtout, aucune envie de monter par une telle journée.

Pourtant, elle y était bien obligée... Les cours n'attendaient qu'elle...
Non, tant pis, elle ne sortirait pas à cette heure-ci, il faisait bien trop froid !
La brunette se redressa à demi afin de contempler la porte qui lui faisait face, elle était tellement loin... Si loin...
Et c'est dans un soupire de désespoir que notre jeune cavalière retomba lourdement sur le matelas et se rendormit.

Pourtant, plongée dans un rêve plus qu'agréable, Eria se réveilla en sursaut quelques heures après : Son portable ! Il vibrait !
… Un message de son opérateur... Grr...
Bon, quelle heure était-il... ? Dix heure et demi... Dix heure et... Hein ?!!
Oh non ! Elle avait bien trop dormit !
La jeune femme sortit soudainement de son lit, fonça dans la salle de bain, fit sa toilette en quatrième vitesse, s'habilla aussi vite qu'elle put, et s'élança dehors avec précipitation.

Il faisait tout de même frais... Enfin, cela était dû aux vêtements de notre jeune cavalière qui n'avait enfilée qu'un simple débardeur et un vieux jeans qu'elle avait attrapée en se brossant les dents.
Tant pis, elle se mettrait au chaud le plus vite possible.

Bien, maintenant qu'elle était levée, que devait-elle faire ? … Aller en cours... ? Non... C'était bien trop ennuyeux, et puis... Eria n'avait aucune envie qu'y aller...
Tant pis, les écuries feraient un excellent refuge, et puis, il faisait chaud là-bas...

La demoiselle aux longs cheveux bruns erra donc doucement parmi les allées, et, après un bon quart d'heure, tomba sur un palefrenier qui lui cita le nom de « Silver Blacke »...
Ah... Oui... Lui...

Eria soupira, elle n'avait aucune envie de monter un autre cheval que ceux de son père, mais bon, elle n'avait pas le choix, soit elle restait au côté d'un cheval complètement inconnu, soit elle partait en cours d'Anglais.... Le choix était vite effectué...

-Bon... Silver Blacke...

La jeune femme approcha donc de ce fameux box où l'attendait un grand cheval blanc, un bel arable immaculé au regard vif dût sûrement à un jeune âge...
Une boîte de pansage l'attendait à ses côtés, et cela arracha un énième soupire à Miss Blackmore :

-Pas dès le matin... Bon... Salut mon vieux, moi c'est Eria. Toi c'est Silver hein... Silver Blacke ? Enchanté. Je vais m'occuper de toi alors soit cool, évites les coups de sabot je viens de me réveiller, merci.

Légèrement... Agacée ? Désespérée ? Démotivée ? Oui, parfaitement, mais il fallait reprendre le contexte en main : Elle ne dormait que très peu... Et donc... Ses nerfs déjà épuisé par le changement d'école étaient irrité par le manque de sommeil...
La demoiselle s'accroupit et fouina doucement dans la boîte sans pouvoir masquer un bâillement.: la journée commençait bien...
Pourtant, alors qu'elle se redressait, la jeune femme contempla cette créature qui la surplombait de toute sa hauteur...
Il était magnifique, Eria était forcé de l'avouer...

-Tu dois avoir toute les juments à tes pieds hein ?... Tu es splendide mon vieux ! Lança la demoiselle en déposant la brosse sur la robe immaculé de l'hongre.

Eria entreprit donc un pansage tranquille, cherchant à passer un peu partout sur le corps du cheval afin d'observer s'il se laissait manipuler, et chercha à comprendre quels étaient les points qu'elle devait éviter.
Pourtant, ne supportant plus le silence qu'elle avait instaurait, la demoiselle reprit la parole :

-T'es là depuis longtemps ? … Moi je viens d'arriver... Tu ne te sens pas seul ? … Moi je m'en moque un peu tu sais, tant que l'on ne m'embête pas... Quitte à choisir, je préfère passer du temps ici...

Oui, Silver ne pouvait pas parler et alors ? … Il fallait bien combler le vide non... ? Et puis, cela donnait l'illusion à la jeune femme de faire connaissance avec sa nouvelle monture...
Eria glissa doucement ses mains sur la robe du cheval, effleurant du bout des doigts son encolure tout en continuant son pansage avec douceur mais énergie.

Silver':
 

_________________

1 rose by 'Lexounette

Couleur d'Eria
Code:
[color=#ff6666]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre Eastwood
je suis un...
je suis un...
avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 25/03/2013
Age : 22

Feuille de personnage
Avancement de ton niveau: 0
Informations:
Relation ship:

MessageSujet: Re: Un pas dans l'inconnu ∇ Eria blackmore.   Mar 17 Sep 2013 - 17:18

Bien que le temps n'était pas excellent, voir même pas du tout praticable pour une monte en balade le poulain restait vigilent quant au faite qu'il était désormais suel dans cette écurie au tier remplis. * Vous me sortez pour m'attacher, c'est pas sympa. * pensait l'étalon dans un doux ronflement de naseau.

Il quittait ne serait-ce qu'une infime minute la terre, pour voler dans ses pensées, qu'une personne était à ses côtés. Il aurait pu sursauter, faire un bond de deux mètres, mais ce n'était pas dans son habitude : ou du moins, pas en barrière de pansage. Le blondinet regardait la personne sous ses yeux, plutôt grande, de sexe féminin... ça suffisait à son bonheur ! Tant qu'il n'avait pas un homme semi-obèse, ça lui convenait amplement. Alors que son regard se posait tranquillement sur les granulés qui étaient bloqués dans son box, la femme vint brosser les poils de l'étalon, quo fut visiblement troublé, frissonnant alors automatiquement, tournant la tête jusqu'à ce que la longe le bloque. Le blond tournait alors la tête à l'horizontale, pensant pouvoir choper le haut de la jeunette, mais il était bien débile pour penser ainsi.

Celle-ci se mit à parler, bien que le cheval comprenait quelques mots d'humains tel que bouge pas, galop ou bien gros débile il n'en restait pas moins un animal, etne pouvait guère comprendre plus ou moins la moitié de tout ce qu'elle lui avait raconté. Intelligent comme il était, il hennit comme réponse, remettant sa tête droite : comme la longe tirait, le licol se mettait sur l'oeil et l'empêchait de voir, qui plus est ça faisait mal.

Il se mit à mordiller les barreaux en fer, pour descendre et chiper le bois qui faisait office d'attache pour la boucle, là où logeait la longe du cheval. Le blond ronflait, laissant quelques brins de morve d'une petite taille s'échapper, s'en était presque jouissant pour lui. Il observait d'un oeil de lynx la jeunette qui passait la brosse sur son corps, et, sa main d'ailleurs doucement sur son encolure ! Silver tremblait alors au contact, levant la tête brusquement, les oreilles légèrement en arrière, un oeil effrayé ; il reculait un peu, tirant sur la longe, un peu tendu. Il s'arrêtait alors de faire le zouave quand la longe se détachait, pendant dans la boucle, il regardait la jeunette avant de s'avancer vers elle, baissant la tête pour l'enfouir dans son ventre : pas l'encolure, par contre le toupet il aimait ça, et lui fit bien comprendre What a Face

_________________
✵ SILVER BLACKE ✵

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://notre-avenue.forumactif.org
Eria Blackmore
toi, là le...
toi, là le...
avatar

Messages : 38
Date d'inscription : 15/09/2013
Age : 22

Feuille de personnage
Avancement de ton niveau: 0
Informations:
Relation ship:

MessageSujet: Re: Un pas dans l'inconnu ∇ Eria blackmore.   Mer 18 Sep 2013 - 12:37

Encore plongée à demi dans son sommeil, Eria brossait ce jeune cheval sans retenir quelques bâillements. La journée s’annonçait décidément ennuyante...
Le temps était gris, morose, frais, et cela ne constituait pas une journée idéale aux yeux de la brune aux yeux verts.
Bien évidemment, elle aurait pu monter, il ne pleuvait pas, il neigeait encore moins, mais l'envie n'était pas là...

L'étalon commença à bouger et cela arracha un léger soupire à notre jeune cavalière qui ne pu s'empêcher de penser à sa jument à elle...
Blue' ne bougeait pas lors du pansage, lors du montoir non plus en y repensant, mais après tout, elle avait huit ans lorsque Eria avait commençait à la monter. Ce jeune cheval devait avoir... Entre... 3 et 5 ans ? Non ?...
Peut-être n'était-il tout simplement pas habituer au pansage ?...

Eria aurait pu se renseigner sur Silver Blacke avant toute chose, mais...
Cela pouvait s'avérer stupide mais, Eria n'avait pas envie de rencontrer un autre cheval, un cheval qui remplacerait sa jument tôt ou tard... Peut être était-il adorable lui aussi, magnifique, peut être surpassait-il Blue Bird en saut d'obstacle et en cross, mais cela n'avait aucune importance ! Eria souhaitait retrouver Blue, même si cela était impossible...
Pourquoi fallait-il que la mort vole aux Hommes ce qu'ils avaient de plus précieux... ?

Soudain, rompant court aux pensés d'Eria, Silver releva la tête, les oreilles couchées en arrière. Mince !
L'avait-elle brusquer ? Avait-elle toucher un point sensible ?
Eria s'empressa de le détendre d'une voix douce et lente mais, alors que la jeune femme comprenait qu'il s'était détaché le cheval s'avança et vint placer sa tête contre le ventre de la cavalière qui ne pu s'empêcher de retenir son souffle, crispée.
Pourtant, elle se détendit quelques instants après, il ne semblait pas agressif, loin de là...

Eria leva un sourcil et finit par sourire, amusée. Au moins, elle était parfaitement éveillée après cette petite frayeur.
Sa main hésitante finit par s'apposer contre le chanfrein de l'animal afin de le caresser doucement, glissant doucement derrière les oreilles pour les grattouiller et termina par le toupet, un sourire aux lèvres.
Il était trop mignon !

Eria resta là,un instant, contemplant d'un regard amusé ce cheval immaculé, mais, après un moment, elle dû se résoudre à reprendre le pansage.

… Peut être devrait-elle le monter, afin de voir comment se comportait-il sous la selle... ?
… Peut-être...
Eria vint replacer doucement le licol du cheval et refit le noeux après s'être reculée de quelques pas.
Et, de retour aux côtés de Silver, la cavalière demanda d'une voix pleine de gaieté :

-Dis moi, ça te tente de sortir un peu ?

Pfiou... C'était à elle de se motiver, frileuse comme elle était...
Eria frotta énergiquement ses bras dénudés et chercha du regard quelque chose, en vain. Son regard retomba donc sur l'étalon qu'elle vint caresser de nouveau en silence.
Bien, maintenant, elle devait retrouver la sellerie, récupérer de quoi ne pas mourir congelée -oui, Eria était frileuse, voir pire- et enfin... Revenir en un minimum de temps... C'était faisable !

_________________

1 rose by 'Lexounette

Couleur d'Eria
Code:
[color=#ff6666]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre Eastwood
je suis un...
je suis un...
avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 25/03/2013
Age : 22

Feuille de personnage
Avancement de ton niveau: 0
Informations:
Relation ship:

MessageSujet: Re: Un pas dans l'inconnu ∇ Eria blackmore.   Mer 18 Sep 2013 - 19:42

L'étalon n'aimait certainement pas faire des bêtises, ce pourquoi il avait prit l'habitude d'enfouir la tête dans le ventre des personnes qui risqueraient de gronder le blond ; c'était une habitude comme une autre, il ne faut pas critiquer ! La jeunette caressait alors tendrement le chanfrein de l'étalon, qui fermait les yeux, comatant à demi. Puis vint le moment où la jeunette se retirait, pour accrocher le blond de nouveau à l'attache. Il ronflait alors, tout endormis.

La jeune fille touchait le corps musclé, mais dans la limite de son âge, frissonnant de plus bel. Il regardait alors la brune qui était alors en pleine réflexion, quel ennuie. Il posait le nez sur la barrière, qui ne faisait que quelques espaces entre les barreaux du box et l'espace de bois, fermant les yeux sagement, attendant que la jeunette se décide finalement, mais je vous en supplie... Qu'elle se dépêche ! Il avait une énergie pas possible à dépenser, qu'il pleuve, vente ou neige il devait galoper, partir dans un bon défouloir et puis reprendre le cours des choses normalement. Il n'avait pas vue une carrière depuis belle lurette, et les sauts d'obstacle, ou les balade lui manquait tellement, c'était indispensable pour Silver de faire de la compétition, ou des cours de haut niveau : il était jeune, et avait de l'énergie à revendre, mais surtout un potentiel à faire rêver les starlettes des compétitions équine.

_________________
✵ SILVER BLACKE ✵

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://notre-avenue.forumactif.org
Eria Blackmore
toi, là le...
toi, là le...
avatar

Messages : 38
Date d'inscription : 15/09/2013
Age : 22

Feuille de personnage
Avancement de ton niveau: 0
Informations:
Relation ship:

MessageSujet: Re: Un pas dans l'inconnu ∇ Eria blackmore.   Mer 18 Sep 2013 - 20:47

Eria vérifia que sa monture était parfaitement attachée avant de partir d'un pas rapide.
Elle devait récupérer le harnachement de Silver Blacke, sa bombe, son gilet etc...
Pfiou...

La demoiselle fila donc telle une flèche afin de récupérer tout ce beau matériel, bousculant au passage un pauvre palefrenier auquel elle décocha un regard noir en guise d'excuse, ceci fait, elle se jeta dans la sellerie, ramena le tout auprès de l'étalon, et fila de nouveau afin de s'habiller de façon à être un peu plus à l'aise.

Ce fut quelques minutes plus tard que la cavalière arriva, la bombe sous le bras, le regard détendu et un petit sourire aux lèvres :

-On y va Silver ? Demanda t'elle en fixant la bombe sur sa tête.

La jeune femme entreprit de seller le cheval avec attention, prenant garde à chacune de ses réactions, et, au bout d'une dizaine de minutes, l'étalon blanc fut parfaitement équiper.
Eria vint caresser doucement son chanfrein et finit par le mener par la longe dans la carrière de saut. Depuis combien de temps n'avait-elle pas entreprit de monter par elle-même ?...
La brunette afficha un leger sourire et referma la barrière derrière elle tout en se chuchotant à elle-même :

-C'est le moment de voir si je suis rouillée ou pas...

Elle accorda un rapide regard envers l'étalon et finit par revenir vers lui, décrochant la longe et replaçant doucement les reines.
Tout semblait bon...
Eria vérifia la sangle, et finit par poser pied à l'étrier.
Pourtant, elle resta là, sans bouger, son souffle fut coupé l'espace d'un instant, et, après une légère impulsion, la cavalière se hissa sur le dos de cette superbe créature.

Ca y est, elle était en selle...
Eria resta droite, les mains tenant fixement les rênes comme de peur de voir quelque chose échapper à son contrôle, quelque chose se retourner contre elle, chuter, être emporter au triple galop, et se faire conduire à l’hôpital...
Pourtant, le stress était le pire ennemi des cavaliers, et cela, Eria le savait mieux que quiconque... Elle s’efforça donc de se détendre et prit les choses en main.

-On va commencer doucement, tu veux bien... ? Demanda la cavalière d'une voix douce mais frêle.

Elle annonça donc, d'une petite impulsion, le début du cours en lançant son partenaire au pas.
Elle devait l'échauffer, ils devaient s'échauffer. Eria ne connaissait absolument pas ce cheval, et elle devait l'admettre : l'inconnu la terrifiait...

-Allez Silver, au pas.

_________________

1 rose by 'Lexounette

Couleur d'Eria
Code:
[color=#ff6666]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre Eastwood
je suis un...
je suis un...
avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 25/03/2013
Age : 22

Feuille de personnage
Avancement de ton niveau: 0
Informations:
Relation ship:

MessageSujet: Re: Un pas dans l'inconnu ∇ Eria blackmore.   Mer 18 Sep 2013 - 21:07

A peine revenue, la brunette repartie pour se changer. L'étalon suivait tous les mouvements de la femme des yeux, reniflant l'air, frémissant des naseaux tant il était content de savoir qu'il allait sortir. Les oreilles droites et fixe, la tête haute, il observait la jeunette revenir avec un tas d'affaire pour lui : ne pas bouger, et la laisser faire. Il se laisser donc sangler, harnacher, d'un ensemble simple mais en accord. Le mors en bouche, il baissait la tête pour que la jeunette n'ai pas à lever ses bras. Elle finit par finalement le prendre, et l'emmener en carrière.

Lors de la balade entre l'écurie et la carrière qui était compléter par des barres de saut, l'étalon se mit à renifler l'air qui tournait autour de lui, véritablement curieux de l'extérieur, qui semblait si bleu malgré le gris du ciel de New-york. L'étalon entrait alors dans la carrière, sans trop broncher sur quoi que ce soit, à vrai dire, il avait déjà participer à quelques cours et quelques compétitions, certes très jeune il était, mais plus tôt on commence, mieux le cheval est. La jeune mit à pieds dans l'étrier, il sentait la selle s'alourdir d'un côté, puis d'un autre, et sentit au centre le poids de la femme qui semblait légère. Il n'avait pas bouger d'un pouce, ayant était élevé pour ne pas partir comme un fou quand on ne lui demandait pas ! Il savait bien que les débutants, ou les personnes qui ont arrêtés pour reprendre son pas toujours en confiance, ce pourquoi il était toujours très souple dans ce qu'il faisait, et sage, pour progresser aux côtés de la personne... Cependant, donnez-lui un compétiteur, qui n'hésite pas à le bouger, la personne n'as pas le temps de mettre le pieds dans l'étrier qu'il est déjà partie pour sauter !

Le blond se mit au pas lors de la pression des mollets de la jeune fille, il baissait alors légèrement la tête, observant les alentours, mais surtout les barres qui étaient levés, et certaines au sol : il se demandait si il pourrait galoper, et se défouler, il avait vraiment envie de partir d'un coup, mais ne voulait pas se faire gronder, alors il obéirait aux ordres avant de faire le casse-coup, il ferait ça avec les palefreniers un peu trop habitués aux attitudes des mâles. L'étalon levait la tête brusquement, arquant l'encolure pour ronfler des naseaux, il allongeait alors le pas, cherchant à enquiquiner la fille, en tirant légèrement sur les rênes. Il était chaud, pourtant il faisait froid ! Silver remit son encolure droite, arrêtant de tirer sur le mors, laissant les rênes tomber sur son garrot, elle ne tenait pas assez.. Mais il n'allait pas abuser de ça, certainement pas ! Il regardait curieusement les alentours, les chevaux dans les paddocks à regarder la carrière ; il hennit joyeusement, allant légèrement plus vite dans son pas, voulant commencer un trot, il en était à la limite, une pression et il n'hésiterait pas à user d'un 'faux' coup pour partir dans un petit trot.

_________________
✵ SILVER BLACKE ✵

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://notre-avenue.forumactif.org
Eria Blackmore
toi, là le...
toi, là le...
avatar

Messages : 38
Date d'inscription : 15/09/2013
Age : 22

Feuille de personnage
Avancement de ton niveau: 0
Informations:
Relation ship:

MessageSujet: Re: Un pas dans l'inconnu ∇ Eria blackmore.   Dim 22 Sep 2013 - 9:13

Quel étrange sensation...
Malgré l'impassibilité de la cavalière, celle-ci semblait légèrement déstabilisé par un changement de monture, il était déjà bien plus grand que Blue' et semblait déjà bien plus content de travailler.
En effet, Eria sentait les foulées de l'étalon s'allonger et les rennes tirer légèrement en avant. Voulez-il galoper ?

La brune sembla se détendre nettement, et, au bout de quelques instants, finit par observer la carrière un petit sourire aux lèvres.
Maintenant qu'elle était bien en selle, il était difficile de refuser de sauter quelques obstacles... Et puis.. Silver semblait chaud lui aussi...

Allez, cela serait leur petit plaisir de la matinée.
Eria lança Silver Blacke au trot et lui fit faire un tour de la carrière afin de l'échauffer un petit peu, puis, elle guida sa monture vers les barres au sol afin de contrôler s'il n'en avait pas peur. Elle n'en savait rien.
La cavalière aux yeux émeraudes se laissa porter, se vocalisant sur les foulées de l'étalon blanc, elles étaient aériennes et cela émerveillait intérieurement la jeune femme qui n'avait plus retrouvée cette sensation depuis que son père la harcelait avec les concours, elle n'avait plus le temps de s'émerveiller, elle devait se perfectionner, tous le temps, tous les jours, et chasser des sentiments comme « le bonheur de monter à cheval » afin de se vocaliser sur son objectif : la perfection...
Mais loin de lui, Eria semblait reprendre une nouvelle inspiration, ici, entourée certes, d'inconnu, mais proche de nouveaux chevaux, et de peut-être, un nouveau coup de cœur...

Eria demanda à Silver de franchir les barres au sol tout en l'encourageant vocalement, et, peu après, elle le lança au galop, laissant le jeune cheval dépenser toute cette énergie trop longtemps contenue éclater.

-C'est le moment de prouver que tu es le meilleur mon vieux ! Lança la cavalière un sourire aux lèvres

C'est couuurt ;.;:
 

_________________

1 rose by 'Lexounette

Couleur d'Eria
Code:
[color=#ff6666]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre Eastwood
je suis un...
je suis un...
avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 25/03/2013
Age : 22

Feuille de personnage
Avancement de ton niveau: 0
Informations:
Relation ship:

MessageSujet: Re: Un pas dans l'inconnu ∇ Eria blackmore.   Dim 22 Sep 2013 - 21:15

L'étalon contenait tout le surplus d'énergie, retenant encore et encore son envie de galoper comme un fou. La brune était installer confortablement sur le dos du blond, bien chaussée, avait-elle peur de quelque chose pour ne pas se détendre ? L'étalon était gentil et écoutait la femme, n'avançant pas. Jusqu'au moment, où il sentit une certaine confiance qu'elle se donnait à soit-même, lançant l'étalon au trot. Evidemment, il saisit la chance : Il partit dans un trot allongé, tel un trotteur, la tête hautement levée, les oreilles constamment en mouvements, essayant de sentir les mouvements de doigts de la femme sur les rênes.

Elle le dirigeait sur les barres aux sol, il regardait alors les barres, passant ça de façon à ne pas en toucher une seule, faisant remonter les jambes haute, rassemblant ses foulées. C'est quoi ses conneries, tu vas me faire longtemps traverser un parterre de barre ?. L'étalon sentit une certaine pression sur son flanc, à l'attaque ! Il se lançait dans un galop, partant au trois quart de tours. Laissant un petit, et léger petit coup de cul, baissant la tête par habitude - mauvaise habitude je veux dire - il élançait l'encolure dans le vide, plaquant les oreilles dans la nuque, reprennant l'équilibre qu'il avait perdu ses derniers temps. Il remontait la tête, sentant une légère pression sur le mors, soit il avait trop tirer, soit la femme tirait pour qu'il relève la tête. Il ralentit alors un peu son galop après trois tours de piste à fond, cependant continuant un galop effréné. Le blond hennit alors, remettant les oreilles droite. Il observait alors plus que les obstacles qui tournaient autour de lui, sentant qu'il allait pouvoir un peu décoller du sol dans quelques instants.

Mais lors d'un virage un peu trop serrer de la part de Silver, il glissait légèrement. La tête partit en avant, frappant le sol, mais il relevait rapidement l'avant main, n'ayant commit aucun dégât : la fille n'avait pas du trop bouger, il avait pas fait une grosse chute de l'avant main. Il ébrouait sa tête, ronflant des naseaux. Il était alors au trot allongé, faisant tourner ses oreilles dans tous les sens une nouvelle fois, accélérant jusqu'à repartir au galop comme si de rien n'était.

_________________
✵ SILVER BLACKE ✵

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://notre-avenue.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un pas dans l'inconnu ∇ Eria blackmore.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un pas dans l'inconnu ∇ Eria blackmore.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Haïti: un camion plonge dans une rivière, des dizaines de victimes
» ET LA VERITE SORT DU PUIT/SOU MENSONGE DANS GNB CONTRE ATTILA
» haiti dans les annees 50
» Les changements climatiques menacent le tourisme dans les Caraibes
» Le poids de la Digicel dans la fiscalite haitienne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Notre Avenue :: Notre Avenue :: La grande Corniche. :: La carrière de saut.-
NOS PARTENAIRES
VOTEZ ♥
NOUS LES VOULONS ♥
ELEONORE D. WILLIAMS

Elève
Fiche
ALICE D. ALLEN

élève
Fiche
UTIME DU GHARDON

Cheval
Fiche
JASON DELAURAY

Professeur
Fiche